Marketplace : quelle place de marché pour mon activité ? (Classement par secteurs)

Marketplace : quelle place de marché pour mon activité ? (Classement par secteurs)

Marketplace : classement par secteurs

Vendre vos produits sur une marketplace (ou place de marché) permet d’obtenir une visibilité que vous n’auriez peut-être pas eue avec votre seul site de vente en ligne. Ce système comporte ses avantages et ses inconvénients. Quelles places de marché offrent le potentiel de visibilité le plus élevé ? Quelles marketplaces thématiques sont les mieux adaptées à votre activité ? La réponse un peu plus bas…

Principe de la Marketplace ou Place de marché

Générer des ventes exogènes

Une place de marché est un site de vente en ligne regroupant plusieurs vendeurs indépendants. La marketplace récupère le catalogue produits d’un vendeur inscrit afin de le diffuser sur son site. Lorsqu’une vente est générée, le vendeur reçoit une notification via son interface marketplace. La place de marché prélève une commission sur la vente.

À aucun moment l’internaute n’est dirigé vers le site personnel du vendeur, c’est pourquoi je parle de ventes exogènes (contrairement aux comparateurs de prix par exemple). De même, l’acheteur ne devient pas le client du vendeur, il reste client de la marketplace.

Bénéficier de la notoriété d’autrui

Vendre sur une place de marché permet de bénéficier de sa notoriété, mais aussi de son taux de conversion et de son référencement naturel (voire payant). En effet, pour beaucoup de vendeurs qui se lancent dans le e-commerce, la première des difficultés est de gagner en visibilité sur le web. Générer des visites par de l’annonce payante (type Ads) a son coût et créer des contenus qualitatifs pour son référencement naturel est long.

Afficher vos produits sur un site qui reçoit chaque mois plusieurs centaines de milliers de visites, voir plusieurs millions, est incontestablement une source de visibilité potentielle non négligeable. Mais vous l’aurez compris, je parle ici de visibilité pour vos produits, pas pour votre site personnel.

Deux outils (indispensables) pour vos places de marché

Repricer

Sur une marketplace, vous n’êtes pas du tout obligé de vendre un article au même prix que sur votre propre boutique en ligne. Par contre, sur une même place de marché vos produits sont en concurrence avec ceux des autres vendeurs. Les prix des concurrents peuvent bouger rapidement. Il devient alors difficile de réagir vite quand on dispose d’un catalogue bien fourni et diffusé sur plusieurs boutiques.

Un repricer vous offre cette force de réactivité en changeant automatiquement le prix d’un produit quand votre concurrent bouge. Il existe plusieurs outils adaptés pour une ou plusieurs marketplaces. Généralement vous pouvez paramétrer un prix “le plus bas” en-dessous duquel le repricer ne peut pas descendre. Quand le concurrent remonte son prix, vous pouvez paramétrer le repricer pour que votre prix remonte également.

Il est d’autant plus crucial d’utiliser ce type d’outil si la place de marché sur laquelle vous vendez fonctionne sur un principe de Buy Box (ou boîte d’achat). Une Buy Box est un “espace d’achat” dans lequel figure en quelque sorte le meilleur vendeur du moment.

Buy Box d'Amazon

Exemple de boîte d’achat avec la Buy Box d’Amazon.

Plusieurs paramètres sont utilisés pour définir quel vendeur gagnera la Buy Box. Le prix le plus bas est généralement l’un de ces principaux paramètres. En définitive, celui qui remporte la Buy Box est celui qui vend, les autres ne récupèrent que les miettes.

Gestionnaire de flux e-commerce

Lorsque vous commencez à vendre beaucoup de produits sur les places de marché, ou si vous vendez sur plusieurs marketplaces, la question du gestionnaire de flux e-commerce se pose rapidement. D’autant plus si vous diffusez vos produits sur des comparateurs de prix.

Un gestionnaire de flux e-commerce est une plateforme vers laquelle vous envoyez votre flux catalogue. Le gestionnaire de flux permet de diffuser facilement vos produits vers différents channels.

Choix de votre Marketplace : les grosses cylindrées

Un peu plus bas dans l’article, je vous ai préparé une liste non exhaustive de places de marché classées par thématiques. Pour autant, il serait dommage de se passer des “grosses cylindrées” généralistes du e-commerce français.

Médiamétrie a publié un baromètre au troisième trimestre 2018 concernant l’audience des sites e-commerce en France. Ci-dessous un extrait du rapport.

Audience des sites e-commerce au 3ème trimestre 2018 - Relevé Médiamétrie - La marketplace est à l'honneur !

Audience des sites e-commerce au 3ème trimestre 2018 – Relevé Médiamétrie – La marketplace est à l’honneur !

On se rend rapidement compte qu’une bonne partie des sites figurant dans le rapport sont des marketplaces, et notamment les deux premiers.

En se basant sur la même source d’information, mais cette fois-ci depuis le début de l’année 2018, on note que 5 places de marchés généralistes sont dans le top 15 des sites e-commerce les plus visités en France :

  • Amazon
  • CDiscount
  • Fnac Darty (les 2 ont fusionnés)
  • Ebay
  • Priceminister (partiellement dans le top 15 2018)

Ci-dessous un bref visuel de ces marketplaces.

*visiteurs uniques moyens par mois sur les 3 premiers trimestres 2018 selon les relevés Médiamétrie.
**visiteurs moyens par mois seulement sur le 2nd trimestre 2018 selon les relevés Médiamétrie (baromètre des autres trimestres non communiqués).

Amazon

Amazon reste largement le site e-commerce de le plus visité en France. De plus, c’est une marque forte auprès des internautes.

Visiteurs mensuels*Abonnement mensuelCommissionRémunération vendeurBuy BoxURL inscription
28 millions environ39€ HTVoir les tarifsTous les 14 joursOuiAmazon Marketplace

CDiscount

CDiscount, du groupe Casino, est établi dans le e-commerce français depuis un grand nombre d’années. De même, c’est une marque de confiance pour les internautes.

Visiteurs mensuels*Abonnement mensuelCommissionRémunération vendeurBuy BoxURL inscription
19 millions environ39,99€ HTVoir les tarifsTous les 10 joursOuiCDiscount Marketplace

Fnac Darty

Deux marques très imprégnées dans le paysage commercial français et qui ont maintenant fusionné. Par ailleurs, si la Fnac était autrefois très axée culture, cette fusion lui permet de largement développer ses rayons électroménager et high-tech.

Visiteurs mensuels*Abonnement mensuelCommissionRémunération vendeurBuy BoxURL inscription
14 millions pour la Fnac et 8,5 millions pour Darty environ39,99€ HTVoir les tarifsTous les 10 joursOuiFnac Darty Marketplace

Ebay

Le géant américain autrefois très connu pour ses enchères et son acquisition du mode de paiement PayPal. Aujourd’hui, la plupart des ventes enregistrées par Ebay concernent des produits neufs.

Visiteurs mensuels*Abonnement mensuelCommissionRémunération vendeurBuy BoxURL inscription
11,5 millions environÀ partir de 19,50€ HTVoir les tarifsImmédiate via PayPalNonEbay Marketplace

Priceminister (Rakuten)

Aujourd’hui encore on parle de Priceminister, mais nous devrions plutôt parler de Rakuten. En effet, le géant japonais a racheté le site français en 2010, et depuis cette année (2018), Priceminister est devenu Rakuten.

Visiteurs mensuels**Abonnement mensuelCommissionRémunération vendeurBuy BoxURL inscription
8 millions environÀ partir de 39€ HTVoir les tarifsAprès notification de réception de commande, ou à défaut, dans un délai de 6 semainesOuiRakuten Marketplace

Votre marketplace : tri par secteurs

Les places de marché évoquées précédemment sont vraisemblablement les plateformes avec le plus haut potentiel de visibilité pour vos produits. Cependant, il pourrait être judicieux de vous tourner (aussi) vers des marketplaces davantage centrées sur votre cœur de métier.

Attention, je ne dis absolument pas que les places de marché citées plus bas sont des plateformes de ventes de seconde zone. Pas du tout. Ces sites reçoivent énormément de visites chaque mois, parfois plusieurs millions. Il ne faut pas les sous-estimer.

Les avantages de vendre sur une place de marché thématique :

  • Potentiellement moins de concurrence
  • Potentiellement plus de bénéfices (commissions pouvant être moins élevées)
  • Une clientèle potentiellement plus ciblée

Mais inutile de vous faire attendre davantage, voici une liste non exhaustive de places de marché triées par secteurs. Certains puristes me diront « Tu as oublié la marketplace ”Tartempion” », ou « La marketplace ”Blablabla” est plus performante que la place de marché ”Trucmuche” que tu as listé parce que… ». Et ils auront peut-être raison. Par ailleurs, je vous invite à noter vos observations dans les commentaires. 🙂

Enfin, si plusieurs des places de marché décrites ci-dessous ont un cœur de métier privilégié, il n’en demeure pas moins qu’elles peuvent aussi revêtir un aspect plus généraliste en proposant des gammes de produits plus élargies.

Mode

Votre boutique est spécialisée dans la vente de vêtements ou d’articles de mode ? Peut-être serait-il intéressant pour vous de diffuser votre catalogue sur une marketplace spécialisée dans la mode.

La RedouteGaleries LafayetteBrandAlleySpartoo
Marque forte capitalisant environ 8 millions de visiteurs par mois ! C’est aussi un univers élargi : électroménager, voyageEncore un grand nom de la mode en France qui est passé en version marketplace.Un nom qui parle aux gens et une large gamme de vêtements pour femmes, hommes et enfants ainsi que du linge de maison.Une marketplace mode spécialisée dans la vente de chaussures mais qui propose également des sacs et des vêtements.

Santé et parapharmacie

La vente de produits de pharmacie et de parapharmacie sur Internet est un métier bien précis avec ses propres exigences et réglementations. De plus, inspirer la confiance au client est primordiale.

Doctipharma1001PharmaciesPharmedistore
Plateforme lancée par le très célèbre site Doctissimo. Ventes réservées aux pharmaciens.Lancé depuis 2012, c’est l’un des leaders en la matière. Plus de 1 million de visiteurs par mois. Ventes réservées aux pharmaciens.Vous vendez aux pharmaciens ? Vous êtes grossiste, distributeur, une marque ? Ce site est peut-être fait pour vous (ventes B to B).

Maison et jardin

Votre activité consiste à vendre des meubles, des objets de décoration, des ustensiles de cuisine, du matériel de bricolage, des accessoires de jardinage, du matériel de piscine, etc. ? Des thématiques relatives au confort et aux loisirs que ne manquent pas d’apprécier les internautes…

DelamaisonCamifManoManoAtelier Sterenn
Du groupe Adeo (Leroy Merlin), ce site met en avant une large panoplie d’articles pour l’intérieur et l’extérieur.Un site qui prône le made in France et s’engage. Vente de meubles, canapés, literies, meubles de jardin, etc.Anciennement connu sous le nom de Monechelle.fr, c’est le site dédié au bricolage par excellence… Mais pas que !Une Marketplace très axée jardin : aménagement, arrosage, quincaillerie, plantes, bassins, etc.

High-tech et électroménager

Les produits high-tech et électroménager : encore un secteur où la concurrence est des plus rugueuses sur le net. Pas facile de sortir son épingle du jeu et d’apporter de la visibilité à ses produits.

BoulangerRue du CommercePixmaniaBackMarket
Une marketplace brandissant l’étendard d’une enseigne de magasins ultra connue… Que dire de plus ?Place de marché rachetée par Carrefour. Très ancien acteur de la vente en ligne connu initialement pour son catalogue high-tech.D’abord spécialiste des produits high-tech, cette marketplace s’est élargie à l’informatique jusqu’aux articles de maison et jardin.Un spécialiste du high-tech reconditionné. Idéal pour des vendeurs professionnels de la réparation de produits électroniques.

Sport

À l’image de vos clients vous vous donnez à fond et allez toujours de l’avant ? Avec ces places de marché, vous devriez donner un petit coup de booste à vos ventes…

Go SportAlltricks
Enseigne sportive des plus connues, cette marketplace met principalement en avant des vêtements et accessoires dédiés à la pratique du sport.Ce nom ne parle pas forcément à tout le monde, mais cette plateforme dédiée au vélo et au running reçoit près de 2 millions de visites par mois.

Vins et spiritueux

La vente de vin sur Internet est en plein essor. C’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir apparaître des marketplaces dédiées à cet univers. Réservé aux producteurs !

TwilLes nouveaux cavistes
Vins classés par producteurs ou par régions. Mais aussi du champagne !Champagnes, rhums et whiskies y sont mis à l’honneur. Mais pas que…

Cadeaux

Votre cœur de métier consiste à vendre des petits cadeaux originaux ou insolites ? Mais ce n’est pas toujours facile d’être bien référencé sur ce type d’article. Voici donc quelques pistes à étudier.

Comment se ruinerCadeaux.com
Des cadeaux pour soi ou pour les autres orientés geek, pop culture ou humour. Cette plateforme représente une audience de 200 000 visiteurs par mois.Des cadeaux originaux pour lui, pour elle, pour la famille, pour les amis ou à l’occasion des fêtes, etc. Site appartenant au groupe Interflora.

B to B

Vous vendez du matériel aux professionnels ? Voici quelques plateformes qui pourraient apporter de la visibilité à vos produits.

DistriartisanOutizRetif
Un des leaders du BTP en ligne, ce site met en avant tout le matériel et les accessoires pouvant servir sur chantier dans des secteurs très variés.Encore un gros acteur du marché pour tous les travaux de plomberie, d’électricité, de chauffage, de revêtement, etc.Une marketplace dédiée à l’aménagement de locaux et boutiques : agencements, comptoirs, emballages, entretien, décorations, etc.

Intégrer la politique de gestion de la clientèle d’une place de marché

Si ce sont bien vos produits que vous vendez sur une marketplace, pour autant ce n’est pas votre propre site qui réalise les ventes. Autrement dit, vous allez devoir vous conformer aux exigences de la place de marché que vous venez d’intégrer.

À quoi s’attendre ?

Tout comme votre propre site e-commerce, une marketplace a un certain standing à tenir. Cela passe avant tout par la satisfaction client.

La plupart des places de marché fonctionnent sur un modèle de notation du vendeur. Cependant, cela ne s’arrête pas à la notation générale émise par les acheteurs. Seront également pris en compte les délais d’expédition, le taux d’annulation de commande, le taux de retour de marchandise, le temps de réponse à une question ou litige ouvert par l’acheteur (réponse parfois demandée sous 24h du lundi au samedi), etc.

Bien évidemment, les attentes de la place de marché envers vous seront conséquentes. Mais au final, n’est-ce pas normal ? En toute logique, en tant que vendeur professionnel, la satisfaction de l’acheteur devrait déjà être au cœur de vos préoccupations.

Est-ce si différent des attentes autour de ma propre boutique ?

Au final, faire attention aux délais de livraison, à l’approvisionnement des stocks ou à votre disponibilité pour le client sont autant de priorités que vous gérez déjà au quotidien pour votre boutique en ligne. En tant que commerçant, vos exigences envers vous-même sont sans doute déjà élevées.

Toutefois, même si les aboutissants sont similaires, il n’est pas toujours aisé de se conformer à une culture d’entreprise différente de la sienne. C’est d’autant plus vrai lorsque vous jonglez avec plusieurs plateformes disposant chacune de son propre process…

En définitive, plus vous multiplierez les canaux, plus vous devrez être exigent avec vous-même, ne serait-ce qu’en matière d’organisation.

Que retenir de la Marketplace

Les avantages d’une place de marché

On en revient toujours au nerf de la guerre : vendre. Mais pourquoi est-ce si intéressant d’afficher ses produits sur une place de marché ? Quels sont les avantages d’une marketplace ?

  • Pouvoir vendre sur Internet : Peut-être n’avez-vous pas du tout de site e-commerce (pour cause de coût trop élevé, de gestion trop complexe, etc.). Dans ce cas, la marketplace est peut-être votre seule solution pour vendre vos produits en ligne.
  • Connaître ses coûts à l’avance : Une place de marché fournit une grille de commissions à ses vendeurs. De ce fait, vous savez d’emblée quelle commission sera prélevée pour chaque article vendu (contrairement à certains autres leviers comme par exemple les campagnes Ads).
  • Bénéficier de la visibilité d’un site à fort trafic : Les pages de présentation des articles commercialisés sur votre site ne disposent pas nécessairement de bonnes positions dans les moteurs de recherche. Si tel est le cas, votre SEO ne génère vraisemblablement pas beaucoup de visites. Vendre sur une place de marché peut combler une partie de ce déficit de trafic.
  • Bénéficier de la notoriété et de l’image d’une marque fédératrice : Au-delà du pur référencement naturel, une place de marché a généralement des moyens en communication bien plus élevés qu’une cellule web lambda (ne serait-ce qu’en matière d’annonces publicitaires). Elle peut également posséder sa propre communauté de clients fidèles qui n’achèteront pas ailleurs dans la mesure du possible.
  • Résultat (normalement) = augmentation des ventes !

Mais aussi des inconvénients

Vendre sur les places de marché n’est pas “tout bénef” !

  • Un coût maîtrisé qui n’en demeure pas moins élevé : La commission propre à chaque vente dépend de la marketplace et de la classification du produit vendu. Le coût est connu à l’avance mais l’addition peut être salée. En effet, selon le produit il n’est pas rare de payer jusqu’à 15% du prix de vente HT. En comparaison, une campagne Ads est certes plus aléatoire, mais peut atteindre un taux de dépenses plus faible si votre site transforme bien.
  • Se plier aux exigences d’un autre process : En vendant sur une place de marché, n’espérez pas imposer votre vision des choses. Au contraire, si vous ne rentrez pas dans le moule, vous aurez vite fait d’être expulsé ! D’autres vendeurs ne demandent qu’à vous remplacer !
  • Certaines décisions vous sembleront iniques : Une marketplace cherche à satisfaire ses clients (comme tout e-commerce qui se respecte). Parfois, il pourra se présenter un cas où la place de marché tranchera en votre défaveur (action qui pourrait engager une perte financière). Cela vous semblera peut-être injuste et vous ne disposerez pas de recours (sauf exception).
  • Les clients marketplace ne sont pas vos clients : Lorsque vous vendez un article sur une place de marché, l’acheteur n’est pas votre client ! C’est le client de la marketplace (ce qui ne vous empêchera pas de gérer le SAV). De ce fait, le temps passé à gérer les problématiques marketplace sera du temps en moins à consacrer à votre e-boutique. Par conséquent, c’est aussi du temps en moins alloué à l’accroissement de votre fichier client.

En conclusion

La marketplace pour booster vos ventes

Les places de marché généralistes à fort trafic peuvent représenter un important levier pour vos ventes digitales. Je pense notamment à Amazon et à CDiscount pour les avoir personnellement expérimentées (je ne parle ici qu’en matière de performance). Mais ce sont aussi des marketplaces à forte concurrence. D’un autre côté, on pourrait en dire tout autant du web en général !

Si votre stratégie vous mène à vendre sur plusieurs places de marché, ne négligez pas les marketplaces ciblées sur votre propre cœur de métier. De plus, selon votre secteur, il est possible que vous n’ayez aucun intérêt, voire aucune opportunité de vendre sur une place de marché généraliste.

Mais sans oublier vos priorités

Si vous décidez de vendre sur une marketplace (et si tant est que sa sélection soit judicieuse), vos ventes devraient s’en trouver booster. Cependant, une marketplace n’est pas votre e-boutique et ses clients ne sont pas vos clients. Alors ne tombez pas dans le piège de favoriser les clients de la marketplace plutôt que les vôtres dans le but de répondre aux exigences chiffrées de la place de marché.

Enfin, si vous souhaitez vraiment développer votre propre e-commerce, ne soyez pas trop dépendant des places de marché. Sauf cas particuliers, les marketplaces ne sont pas votre business mais simplement une partie de votre business. Minimisez les risques, « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

 

 

J’espère que cet article dédié à la marketplace vous a été utile. Si tel a été le cas n’hésitez pas à le partager et à le commenter !

Vous pensez que je n’ai pas cité une place de marché essentielle ou souhaitez simplement compléter la liste par secteurs ? Laissez un commentaire sur le sujet et je l’ajouterai à l’article. Merci 😉

L'auteur

Alain Vanolli
Alain Vanolli
Passionné par l'écriture, le SEO, le marketing digital et le web en général, j'ai plaisir à transmettre humblement ce que j'ai retenu de mes différentes expériences. Issu du milieu du e-commerce, je suis aujourd'hui rédacteur web freelance.

Une réponse

  1. Cialis dit :

    Je pense que ce site a besoin de beaucoup plus d’attention. Je reviendrai probablement pour en voir plus, merci pour l’information! (traduit de l’anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *